3/5

1 avis

Feel good / Thomas Gunzig

Thomas Gunzig

Edité par Au diable Vauvert , C 2019

Alice, vendeuse dans un magasin de chaussures, a toujours été marquée par la précarité sociale. Mais elle n'en peut plus de devoir compter chaque centime dépensé et de ne pas pouvoir offrir une vie plus confortable à son fils. L'idée folle germe alors en elle d'enlever un enfant de riches dans une crèche de riches pour exiger une rançon. Malheureusement, tout ne se déroule pas comme prévu et elle se retrouve bientôt avec un bébé que personne ne réclame sur les bras. Tom, écrivain moyen, croise la route d'Alice et son histoire de kidnapping lui donne une idée : il lui propose d'en tirer un roman et de partager les bénéfices. Alice, peu convaincue, lui fait une contre-proposition : sous sa tutelle, elle écrira un feel good selon les recettes qui plaisent aujourd'hui, un best-seller susceptible de se vendre à des centaines de milliers d'exemplaires qui les sortirait définitivement de la misère... Roman en abyme où humour noir et fatalisme côtoient rage de vivre et espoir sans faille, Feel Good ne pouvait porter meilleur titre. Alternant des passages hilarants sur le phénomène littéraire du moment et description lucide de son temps, Gunzig parvient, avec beaucoup d'intelligence, à croiser son roman avec celui de son héroïne, pour mieux s'amuser de la littérature et brosser son époque.

Support : Livre

Avis des lecteurs

  • Veine écrivaine 3/5

    Pour pouvoir vivre et faire vivre son fils, Alice enlève un bébé devant une crèche privée très sélecte, dans l'espoir d'une substantielle rançon qui les mettrait à l'abri du besoin. Mais incroyablement, personne ne réclame le bébé... Lorsqu'elle rencontre Tom, un écrivaillon qui n'a jamais vraiment "percé", il la persuade d'écrire un roman, sous sa houlette. Une idée de base originale mais peu crédible pour ce roman dans l'ensemble agréable à lire : la logorrhée de pensées de Tom (bien que reflétant parfaitement l'état d'esprit dans lequel se trouve l'écrivain) peut cependant parfois paraître ennuyeuse au lecteur, qui comprend ainsi parfaitement pourquoi il n'a jamais rencontré le succès.

    par Zanou Le 08 novembre 2019 à 10:20

Suggestions

Du même auteur

De la terrible et magnifique histoire des créatures les plus moches de l'univers : comment elles aidèrent Polo, et comment ils sauvèrent le monde / Thomas Gunzig | Gunzig, Thomas (1970-....)

De la terrible et magnifique histoire des créatures les plus moches de l'univers : comment elles aidèrent Polo, et comment ils sauvèrent le monde / Thomas Gunzig

Thomas Gunzig
Livre
Mijade, 2008

La vie sauvage / Thomas Gunzig | Gunzig, Thomas (1970-....)

La vie sauvage / Thomas Gunzig

Thomas Gunzig
Livre
Au diable Vauvert, impr. 2017

Bébé rescapé d'un accident d'avion, Charles grandit dans la jungle africaine. Retrouvé par hasard le jour de ses seize ans et ramené à sa famille, il va découvrir les misères de la civilisation dans une petite ville du nord de l'Europe. La rage au ve...

Dans le même genre

Marche blanche / Claire Castillon | Castillon, Claire (1975-....)

Marche blanche / Claire Castillon

Claire Castillon
Livre
Gallimard, 2020

Hortense, une fillette de quatre ans, a disparu. Ses parents survivent au drame, entre enquête, espoir et résignation. Dix ans après, de nouveaux voisins emménagent dans la maison d'en face. Leur fille a quatorze ans, exactement l'âge qu'aurait Horte...

L'histoire de Sam ou l'avenir d'une émotion / Jean-Marc Parisis | Parisis, Jean-Marc (1962-....)

L'histoire de Sam ou l'avenir d'une émotion / Jean-Marc Parisis

Jean-Marc Parisis
Livre
Flammarion, 2020

A 14 ans, dans une petite ville de France, la veille de partir en vacances, Sam rencontre une jeune Galloise. C'est l'émerveillement, le serment. Avant la séparation, déchirante, et le silence, mystérieux. Des années plus tard, à la faveur de divers ...

En vérité / Yves Gaudin | Gaudin, Yves (1967-....)

En vérité / Yves Gaudin

Yves Gaudin
Livre
Héloïse d'Ormesson, 2020

Ancien flic au Quai des Orfèvres, Emile Blanchard broie du noir. Et c'est peu dire quand on sait qu'il a pris l'habitude de traverser chaque jour la nationale, dans l'espoir qu'un conducteur providentiel le percute. Mais entre sa vie privée qui allai...

Chargement des enrichissements...